Bandeau
Jésuites à La Réunion
Slogan du site

Le site des jésuites à La Réunion. La communauté de la Résidence du Sacré-Cœur, les activités de la chapelle de la Résidence et du Centre Saint-Ignace.

logo article ou rubrique
« Co-construisons l’arche de la fraternité » (2)
Article mis en ligne le 20 mai 2019
Dernière modification le 27 mai 2019

par Père Stéphane, sj

L’édito du n° 98 de Un p’tit mot, trois p’tits pas de mars 2019, portait ce titre. Dans son contenu, il nous conduisait des Journées Mondiales de la Jeunesse, au Panama fin janvier, à la rencontre interreligieuse, à Abu Dhabi début février. Le Pape François y rencontrait le Docteur Ahmad Al-Tayyib, Grand iman d’Al-Azhar. Dans l’esprit d’Assise, les deux hommes de foi cosignaient « La fraternité humaine, pour la paix mondiale et la coexistence commune ». Relire aujourd’hui ce document peut être une manière d’accompagner les musulmans de La Réunion en train de vivre le Ramadam, et dans les semaines suivantes où ils auront à mettre à profit ce temps d’intériorité, de prière, d’invocation et d’exercice de la miséricorde et de la charité. Nous pouvons en faire pour nous-mêmes, en ces derniers moments du Temps pascal, l’occasion de vivre plus intensément la Pentecôte, dans le quotidien de nos existences, et sur le chemin où l’Esprit veut nous conduire à travers le monde.

Le texte est facilement récupérable sur internet : site du Vatican, rubrique voyages du Pape (voyage apostolique du Pape François aux Emirats Arabes Unis, 3-5 février 2019). Voici quelques extraits du document pour nous inciter à le lire dans son intégralité et à nous en inspirer :

  • De ces échanges fraternels et sincères, que nous avons eus, et de la rencontre pleine d’espérance en un avenir lumineux pour tous les êtres humains, est née l’idée de ce « Document sur la Fraternité humaine ». Un document raisonné avec sincérité et sérieux pour être une déclaration commune de bonne et loyale volonté, destinée à inviter toutes les personnes qui portent dans le cœur la foi en Dieu et la foi dans la fraternité humaine, à s’unir et à travailler ensemble, afin que ce Document devienne un guide pour les nouvelles générations envers la culture du respect réciproque, dans la compréhension de la grande grâce divine qui rend frères tous les êtres humains. (Avant-propos)
  • Cette Déclaration, partant d’une réflexion profonde sur notre réalité contemporaine, appréciant ses réussites et partageant ses souffrances, ses malheurs et ses calamités, croit fermement que parmi les causes les plus importantes de la crise du monde moderne se trouvent une conscience humaine anesthésiée et l’éloignement des valeurs religieuses, ainsi que la prépondérance de l’individualisme et des philosophies matérialistes qui divinisent l’homme et mettent les valeurs mondaines et matérielles à la place des principes suprêmes et transcendants.
  • (Elle certifie) la forte conviction que les vrais enseignements des religions invitent à demeurer ancrés dans les valeurs de la paix ; à soutenir les valeurs de la connaissance réciproque, de la fraternité humaine et de la coexistence commune ; à rétablir la sagesse, la justice et la charité et à réveiller le sens de la religiosité chez les jeunes, pour défendre les nouvelles générations de la domination de la pensée matérialiste, du danger des politiques de l’avidité, du profit effréné et de l’indifférence, basée sur la loi de la force et non sur la force de la loi.