Accueil du site > Activités > Film et spiritualité > Le premier cri
logo

Le premier cri

Dimanche 16 décembre 2012, de 17h30 à 19h30, dans la salle Jean de Puybaudet, diffusion du film de Gilles de Maistre, « Le premier cri », suivi d’un échange animé par le père Bernard Paulet.

par Père Bernard Paulet sj (16/12/2012)

Film de Gilles de Maistre, France, 2007.

Selon une légende talmudique, lorsqu’un enfant naît, il possède encore la connaissance du mystère ultime de la vie. C’est alors qu’un ange apparaît et lui enjoint de tenir ce savoir secret. L’ange pose son doigt sur la lèvre de l’enfant et à cet instant précis, le bébé oublie tout pour entrer dans la vie. Du geste de l’ange, il reste une trace : le petit creux qui dessine un fossé entre notre lèvre supérieure et la base de notre nez. Alors seulement, le nouveau-né peut pousser son premier cri…

Dans un intervalle de 48h sur la Terre, le destin de plusieurs femmes se croise dans un moment unique et universel : la mise au monde de leur enfant. Du pôle Nord aux steppes mongoles, de la savane africaine au désert saharien, des villages touaregs aux gigantesques hôpitaux de Chine ou du Japon, ce film est un beau et insolite voyage sur les traces de ce premier cri accompagnant la naissance d’un enfant.

Ce film n’est pas une fiction mais un documentaire racontant l’histoire vraie de naissances vécues au présent sous nos yeux. Le Premier Cri n’est pas seulement un film sur la naissance, c’est aussi un film sur les femmes. C’est un hymne à la vie, un hommage à la féminité et à la maternité. Dix femmes nous font partager cette expérience dans des pays tout en contrastes : les États-Unis, le Mexique, le Brésil, la France, le Niger, la Tanzanie, l’Inde, le Vietnam, le Japon et la Russie. Vanessa, Gaby, Pilar, Majtonré, Sandy, Mané, Koya, Sunita, Yukiko, Elisabeth, qui ont accepté de partager le secret de ces extrêmes moments d’intimité, sont les vraies vedettes du film.

Dix femmes, dix pays différents, dix cultures, dix manières de concevoir et de célébrer le moment de la naissance. Dans un spectaculaire et éblouissant tour du monde, telle est l’histoire du tout premier cri de la vie, celui que l’on pousse quand on naît et qui scelle notre venue sur le monde. Notre histoire à tous !

Jamais didactique, souvent poétique, avec beaucoup de pudeur et d’émotion, Le premier cri conduit le spectateur à contempler la naissance d’un enfant en témoin discret et silencieux. A la fois bercé par des paysages magnifiques et immergé dans les traditions de différents peuples, on reçoit le film comme un cadeau. Ce sera notre annonce cinématographique du mystère de Noël.

(Photos : @ BVI)


Mots-clés

Répondre à cet article

Ce n’est pas d’en savoir beaucoup qui satisfait et rassasie l’âme, mais de sentir et goûter les choses intérieurement (Ignace de Loyola)
SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0